comprendre

parler fou

incorporée le 1er janvier 2020, cette nouvelle maison d’édition compte offrir à Québec, ville littéraire de l’Unesco, un espace d’expression et de diffusion de l’humanité bouillonnante : rage, révolte, enthousiasme ou exaltation, aucune émotion ne sera trop folle pour avoir le droit d’exister.

l’écume s’engage à publier les voix indomptables et indomptées, les coups de sang et les passions littéraires, quelle qu’en soit la forme.

parler franc

l’écume, c’est aussi le bouillon originel dont nous venons tous, ce premier monde aquatique qui nous rassemble et qui nous lie dès la racine de nos gènes. la parole sera donc large et rassembleuse, il n’y aura pas de place pour les cliques ou les clans. la Francophonie y sera célébrée, entière, complète, du Québec à la Louisiane en passant par la France et la Mauritanie. oui les eaux internationales se touchent et se confondent        se glissent comme des soeurs entre les bras du Saint-Laurent.

parler vrai

le slogan retenu, « À l’origine de nos soifs », invite à revenir à une parole première, aux grands thèmes qui nous habitent tous, aux mythes fondateurs. nous chercherons ainsi à rétablir le contact avec les éléments, la Nature, sa force brute. Le lien avec les cycles saisonniers (printemps, été, automne et hiver) sera très important, tant sur le plan du fond que de la forme. à l’hiver, nous publierons des rages plus rentrées, des colères sourdes, des hommages discrets, des vers introspectifs; à l’été nous laisserons les joies se dire en pleine lumière, les mots dévorer l’espace. les lancements de livre auront lieu à chaque équinoxe et solstice, pour un rendez-vous fixe avec le public (21 mars, 21 juin, 21 septembre, 21 décembre). nous chercherons des langues authentiques, des cadres de diffusion qui nous reconnectent à nous-mêmes.

parler fort

la maison souhaite se démarquer par la grande qualité de facture de ses objets-livre ainsi que par la place prépondérante qu’elle accordera aux auteurs et autrices dans la chaine du livre et aux artistes en arts visuels retenus pour les couvertures. les voix publiées seront des voix de grande qualité littéraire, des plumes d’exception reconnues par le milieu, ou au contraire des encres invisibles dans leur propre communauté (personne incarcérée s’étant mise à l’écriture, mère au foyer poète, agriculteur-auteur, etc.).

parler vert

les valeurs du développement durable guideront sans compromis l’action de la maison. papier 100 % recyclé, encres végétales, modes de distribution alternatifs (par covoiturage, bicycle, voilier), pourcentage décent accordé à l’auteur ou l’autrice, marge plus importante pour les libraires : nous placerons toujours les considérations écologiques et sociales au coeur de nos réflexions et de nos actions.